Cover

Les PassionariArts

Le podcast qui donne la parole aux femmes inspirantes et engagées du monde des Arts. Un lundi sur deux, Adeline Cubères invite des artistes et des professionnelles du monde de l’art et de la culture afin de nous aider à comprendre comment elles ont fait leur place en tant que femmes dans ce milieu qui donne la part belle aux hommes. Elles sont comédiennes, musiciennes, plasticiennes, réalisatrices mais aussi commissaires d'exposition, médiatrices, galeristes, techniciennes… et livreront chacune à leur manière la part de féminisme qui s’exprime dans leurs parcours personnels et professionnels, dans leurs créations artistiques ou dans leur connaissance du milieu dans lequel elles exercent. Le podcast Les passionariArts revendique un féminisme positif qui par le prisme de l’Art inspire et donne des clés à toutes quels que soient leurs milieux. Là où de plus en plus de contenus réhabilitent les femmes du monde des Arts d'hier, ce podcast met en lumières celles qui agissent aujourd'hui et font à leurs manières avancer la société Ce podcast est produit par Artwork in promess (https://www.artworkinpromess.com/).

Tous les épisodes

  • 18.10.2020
    47 MB
    49:50
    Cover

    #16 Margaux Brugvin, créatrice de contenus artistiques - Eclairer les oubliées

    Après des études en histoire de l’Art puis en muséologie à l’Ecole du Louvre, Margaux Brugvin travaille dans le milieu de l’art contemporain au sein d’institutions, de galeries et foires d’art, à la curation, à la production, à la communication et à la commercialisation. Un large éventail de compétences. Puis, ses horizons professionnels s’ouvrent encore quand elle rejoint le monde de l’entreprise et des start-up puis re vient finalement vers son premier amour, l’Art ! Elle devient indépendante et fonde Nouveaux Paris pour mettre sa maîtrise des mots et sa créativité au service de clients - culturels et artistiques, ou non - en mal de stratégies efficaces. En parallèle, elle diffuse tous les dimanches sur son compte Instagram un portrait d’une artiste pour mettre en lumière les femmes oubliées de l’histoire de l’art. C’est pédagogique et passionnant, ça en devient addictif ! Si Adeline Cubères la reçoit au micro rouge des PassionariArts, c’est pour vous partager le parcours inspirant de cette féministe artistique, qui milite avec l’histoire de l’art et qui est sans aucun doute au début de grandes histoires prometteuses. Dans cet épisode : Le métier de content strategist Ses portraits de femmes artistes La représentation des femmes racisées Le viol correctif en Afrique du Sud Son mémoire sur les artistes africains et le marché de l'art Le respect des cultures Le mouvement surréaliste et la misogynie Son féminisme Sa définition de l'artiste Sa passionariart Maria Lund Tous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

    ...plus
  • 07.10.2020
    34 MB
    35:36
    Cover

    #15 Karine Paoli, photographe et créatrice d'événements culturels - Les femmes dans l'objectif

    L’amour pour l’art avec un grand A et le cœur avec un grand K. Voici ce qui me fait penser à Karine Paoli, une femme feu, créatrice et, évidemment, créative. Car parmi toutes ses activités artistiques, Karine Paoli est avant tout artiste photographe. Depuis 2011, elle a pu présenter son travail dans de nombreuses expositions en France, mais aussi en Belgique ou en Corée du sud. Des expositions en galeries mais aussi hors les murs comme au Grand Palais, dans des expositions privées ou des établissements de luxe. Mais Karine Paoli est aussi à l’origine de la création et de l’organisation du festival Objectif FEMMES et de la Biennale PARISARTISTES#. En 2016 elle est même médaillée par la Maire du 9ème arrondissement de Paris en tant que « force vive » de la culture dans cet arrondissement. Si je la reçois au micro rouge des PassionariArts, c’est pour parler des inégalités de genre dans le monde de la photographie et recueillir ses conseils pour les combattre. Dans cet épisode : Le projet Hug Me! Son engagement féministe La combativité pour avancer Le festival Objectif Femmes La représentation des photographes femmes dans le marché de l'art Ses conseils aux jeunes artistes PhotoFever et Paris Photo La discrimination positive Rester entre femmes pour faire avancer la cause ? L'éducation des jeunes hommes La biennale Paris Artiste Sa définition de l'artiste Sa passionariart Valérie PaumelleTous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

    ...plus
  • 07.10.2020
    28 MB
    29:10
    Cover

    #14 Fatima Bocoum, entrepreneure et curatrice - Comme une lettre ouverte

    Fatima Bocoum est curatrice d’exposition et vit à New-York. Après une enfance à travers le monde, entre le Mali, l’Arabie saoudite et Tripoli en Libye, Fatima choisit les Etats-Unis et évolue entre les milieux de la mode, de l’art et de l’entrepreneuriat. Elle est une survivante d'abus sexuels aussi. C’est pour combattre et pour soutenir toutes les femmes dans les violences de genre qu’elle a fondé OpenLetr, en janvier 2018. Un blog féministe qui raconte les femmes à travers des articles, des histoires sur les arts et la culture, l’actualité féministe mais aussi sur la perception de soi et la beauté. Le but ? Aider les lecteurs à voir le monde différemment. Mais si j’ai choisi d'interviewer Fatima Bocoum pour les PassionariArts, c’est pour parler de son engagement féministe au travers de son activité de curatrice d’exposition. Pour cet épisode, pas de micro rouge en face de mon invitée, car pour la première fois, j’interroge une PassionariArts à l’étranger. Et…vous savez quoi ? Je pense que ça ne sera pas la dernière… Dans cet épisode : Les différences culturelles L'exposition Musow Ka Touma (C'est l'heure des femmes) La tradition de la "Sutura" La notion de pudeur pour les victimes Le métier de commissaire d'exposition Le blog OpenLetr Vivre en survivante d'abus sexuels La femme aux Etats-Unis Sa définition de l'artiste Sa passionariart Françoise HuguierTous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

    ...plus
  • 07.10.2020
    39 MB
    41:01
    Cover

    #13 Sarah Belmont, journaliste - Féministe sans le savoir

    Sarah Belmont est fascinante. C’est une amoureuse des langages, des voyages, de l’écriture : c’est pour ça qu’elle est une journaliste de talent. Dans la presse, pour Le Parisien magazine, Le Journal des arts, Beaux-Arts magazine, the Art Newspaper, L'Éventail, elle écrit sur les musées, les expositions, les lieux culturels à ne pas manquer. Sarah écrit pour elle aussi. Faute(s) de mots est son premier livre, en 2017, aux éditions Le temps qu'il fait. Elle est également chroniqueuse dans "Art club", le talk show dédié à l'art contemporain sur Museum TV. Si je la reçois au micro rouge des PassionariArts aujourd'hui, c’est parce qu’il est pour moi nécessaire de vous partager ses connaissances artistiques, presque intimes, des artistes du passé qui nous inspirent. Car si Sarah Belmont est fascinante, c’est parce qu’elle est fascinée. Alors elle est nourrit avec une énergie implacable que sans savoir elle transmet… Dans cet épisode : Devenir journaliste La parité dans l'Art Berthe Morisot Ses premiers articles Question de légitimité Faute(s) de mots Mythologie Le mot "féministe" Sa définition de l'artiste Sa passionariart Johanna VasconcelosTous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

    ...plus
  • 07.10.2020
    52 MB
    54:37
    Cover

    #12 Angelina Bruno, danseuse - Les normes en prennent une gifle

    Angelina Bruno est une danseuse professionnelle hip-hop, danse-thérapeute, sophrologue et conférencière. Elle a 32 ans, elle vient de Belgique, mais vit à Paris et travaille un peu partout où le vent la mène. Angelina a débuté la danse sur le tard. Elle a choisi cette discipline artistique suite aux conseils d’un médecin qui lui a vivement recommandé de pratiquer un sport après un terrible accident survenu l'année de ses 17 ans, et qui lui a fait perdre son avant bras droit. Si je reçois Angelina Bruno au micro rouge des Passionariarts aujourd'hui c'est pour parler de son combat et de son engagement pour la réalité. La réalité des corps des femmes, la déconstruction des normes et du culte du corps parfait. Nous discuterons aussi du pouvoir de la danse pour porter haut la voix de la puissance intérieure. Car selon Angelina Bruno, les limites sont celles que l'on s'impose. Dans cet épisode : La déconstruction des corps Les pouvoirs de la danse Le hip hop et le rap français Le handicap dans le regard des autres Comment devenir qui on veut La croyance en soi L'histoire d'Arnold Shwartzeneger Prendre la force des hommes Donner une gifle aux normes Accepter son imperfection Penser le plus grand possible Son expérience dans la troupe avec Black M La nouvelle aventure du stand upVous pourrez retrouver tous les détails, références et ressources de l'épisode sur la page dédiée du site www.lespassionariarts.com

    ...plus
  • 07.10.2020
    62 MB
    00:00
    Cover

    #11 ORLAN, plasticienne transmédia - Une vie ne suffit pas

    ORLAN est l’une des plus grandes artistes françaises contemporaines. Internationalement reconnue, sa pratique est vaste. C’est une artiste qui se renouvelle sans cesse, inspirée par les nouveaux phénomènes de société. ORLAN utilise la sculpture, la photographie, la performance, la vidéo, la 3D, les jeux vidéos, la réalité augmentée, la robotique, l’intelligence artificielle, ainsi que les techniques scientifiques et médicales et les biotechnologiques. Des centaines d’expositions, de nombreuses récompenses, son travail est critique sur le monde, sur elle même aussi. L’artiste s’oppose au déterminisme social, naturel, politique, à toute forme de domination et à la suprématie masculine. Les sujets sont graves mais l’humour est souvent là. La théâtralisation aussi, la poésie toujours. Elle a reçu le Grand Prix International de l’Excellence féminine en 2017, elle est deux fois Chevalière, aussi. ORLAN s’écrit en majuscules, toute les lettres, car elle ne rentre pas dans les rangs. Si je suis au micro rouge des PassionariArts aujourd’hui, dans son atelier, c’est parce qu’elle incarne l’art féministe, la liberté, l’audace, le travail, la passion de créer pour s’engager. ORLAN incarne l’artivisme et je suis très honorée qu’elle ait accepté mon invitation. Dans cet épisode : Le studio d’ORLAN Dora Maar et sa série "Les femmes qui pleurent sont en colère" Les réactions à #Metoo et #Balancetonporc Le sexisme dans l’Art L’ORLANOÏDE La féminisation des métiers Travailler dans la douleur L’intelligence artificielle L’immortalité La création artistique pendant le confinement L’influence d’ORLAN dans la musique pop Joséphine Baker et Simone de Beauvoir, les PassionariArts d’ORLANVous pourrez retrouver tous les détails, références et ressources de l'épisode sur la page dédiée du site www.lespassionariarts.com

    ...plus
  • 07.10.2020
    49 MB
    52:03
    Cover

    #10 Carine Tissot, directrice de Drawing Now Art Fair - L’art du dessin, la foire Drawing Now et le parcours d'une entrepreneuse de l'Art

    [Cette conversation a été enregistrée en début d'année, avant la crise COVID 19. Avant d'écouter l'épisode, il est important que vous sachiez que l'édition Drawing Now Art Fair 2020 est reportée du 25 au 28 mars 2021 au carreau du temple. En attendant, vous pouvez feuilleter le cahier DRAWING NOW Art Fair 2020. C'est un ouvrage à consulter online pour découvrir une sélection d'œuvres des artistes soutenus par les galeries de la foire. Voici le lien : https://www.drawingnowartfair.com/les-cahiers-de-drawing-now-art-fair/] Carine Tissot travaille depuis de nombreuses années pour Drawing Now Art Fair, la première foire d’art contemporain exclusivement dédiée au dessin en Europe, qui fête cette année ses 13 ans, pour sa 14ème édition. Aux côtés de Christine Phal, fondatrice du salon et présidente, elle présente près de 70 galeries internationales sélectionnées par un comité indépendant, composé de professionnels du monde l’art. Ces galeries présentent plus de 400 artistes et près de 2000 œuvres au carreau du temple. En 2017, Carine Tissot fonde le Drawing Hôtel, une invention toute droit venue de son inspiration. L'hôtel abrite un centre d’art privé dédié au dessin contemporain, le Drawing Lab, fondé par Christine Phal. Le lieu accueille chaque année trois artistes qui se succèdent et que les amateurs d'art peuvent découvrir tout au long de l'année. sAvec es 5 étages investis par cinq artistes qui ont eu carte blanche : Abdelkader Benchamma, Clément Bagot, Françoise Pétrovitch, Thomas Broomé et Lek et So what, Carine Tissot crée une véritable destination du dessin contemporain à Paris à deux pas des mythiques colonnes de Buren. C'est elle qui nous reçoit aujourd'hui, moi et mon micro-rouge, dans ses bureaux du XIVème arrondissement, pour parler de son parcours inspirant dans le monde de l'art, de sa passion du dessin, mais aussi de parité dans ce microcosme du marché de l'art. Carine est inspirante et incarne une femme passionnée qui n'a pas peur de casser les codes, qui porte ses projets à bras le corps et ne baisse jamais les bras ! Elle nous donnera peut-être ses secrets… Dans cet épisode : La passion et l’art du dessin Les activités Drawing Now Réhabiliter le dessin La parité dans le marché de l'art et du dessin contemporain La possibilité de jouer sur plusieurs tableaux La définition de l'artisteVous pourrez retrouver tous les détails, références et ressources de l'épisode sur la page dédiée du site www.lespassionariarts.com

    ...plus
  • 07.10.2020
    47 MB
    49:01
    Cover

    #09 Eleonora Pasti, artiste plasticienne - Sexualité, domination et religion

    J'ai découvert l’artiste italienne Eleonora Pasti à travers une de ces installations lors d'une exposition au centre culturel de Gentilly en 2018. Cette installation était composée d'une multitude de collants de couleur, tendus et étirés dans l’espace, tenus et coincés à travers le fer forgé d'une immense et haute cage d'escalier. Le contraste entre cette matière élastique colorée et ce fer forgé massif sombre m’a évoqué la souplesse dont les femmes doivent faire preuve au sein de la société rigide dans laquelle nous vivons. Cette société qui nous oblige à être des contorsionnistes, à faire des grands écarts. J'étais loin de m'imaginer en passant la porte de son atelier quelques mois plus tard que j’y découvrirai de nombreuses oeuvres textiles qui traitent exactement de ce thème. Eleonora est une plasticienne qui travaille le tissu et qui composent des portraits et des sculptures grands formats pour parler de la représentation des femmes, des hommes, mais aussi du couple. Si je la reçois au micro rouge des PassionariArts aujourd'hui c'est pour parler d’un autre thème récurrent dans son œuvre, le thème de la sexualité. De la domination de l’homme, de la sexualité de la femme et de sa puissance. Avec Eléonora, nous avons parlé de : La sexualité et la vie de couple Les tabous Les relations hommes / femmes L’influence de la religion dans son oeuvre Sa vision de L'Annonciation Le portrait de Lilith Le rapport de domination dans la société L'excision et la masturbation La représentation de la violence dans la série "The Handmaid's Tale" Le regard des hommes et des femmes dans le cinéma Les violences faites aux femmes Sa définition de l’artisteToutes les informations, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

    ...plus
  • 07.10.2020
    52 MB
    54:46
    Cover

    #08 Bernadette Pécassou, romancière - Raconter la vie des femmes, rigueur journalistique et authenticité

    Bernadette Pecassou a publié plus de 10 romans à succès, chez Flammarion, Calmann Lévy. Ce qui m'a frappé lors de notre rencontre, c'est qu'elle casse le mythe de l'écrivain poète qui a une inspiration viscérale et où les mots déboulent sur la feuille blanche naturellement. Bernadette est une écrivaine qui travaille. Elle est méthodique, elle fait des fiches, elle les appellent d'ailleurs "l'armature de mes romans". Avant l'écriture, elle était journaliste. Déjà la nécessité d'imbriquer ensemble différents secteurs, différents contextes pour mieux parler d'un sujet, l'obsédait. Bernadette est une archéologue de l'information. Originaire d’Ibos, sa région du Sud-Ouest et ces racines sont pour elle un point d'ancrage et une source de bonheur. "Le paradis" dit-elle. Dans son roman " Je suis de celles qui restent" j'ai été touchée par son hommage à ceux et celles qui font le choix de ne pas partir. Selon elle, on glorifie toujours les départs, comme si celles et ceux qui ont le privilège des voyages ont aussi le privilège de l'intelligence et de l'ouverture. Bernadette est partie, mais elle a gardé son accent (qui lui a valu quelques sacrifices) et surtout, elle revient toujours. Alors avant son retour au vert et au soleil, j'ai réussi à la recevoir au micro rouge des PassionariArts. Avec Bernadette, nous avons parlé de : Raconter la vie des femmes Les femmes de Lourdes La rigueur de la vérité Geneviève de Gaulle Les livres de Mona Chollet Le journalisme La notion de génération Sa définition de l’artiste Rachel Labastie, sa passionariArtTous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

    ...plus
  • 07.10.2020
    57 MB
    59:57
    Cover

    #07 Anja Linder, harpiste - Vie héroïque, handicap et renaissance

    J'ai toujours aimé le son des harpes. Pour moi c'est un instrument magique, mystique. La musicienne Anja Linder est à l'image de cet instrument, de son instrument. Quand je l'ai rencontré dans sa chambre d'hôtel du IXème, j'ai tout de suite été enchantée par son charisme. Anja, c'est la lumière, c'est la musicalité, même quand elle ne joue pas. Si j'entrais dans cet espace si intime pour interviewer la talentueuse harpiste, c'est parce que mon appartement haussmannien où j'enregistre les PassionariArts habituellement, n'est pas aux normes de mobilité. L'histoire de vie d'Anja, l'histoire de sa vie d'artiste et de femme, est singulière car lors d’un concert en plein air, à Strasbourg en 2001, un arbre est tombé sur la scène pendant un orage. Il y aura 13 morts et 85 blessés dont la musicienne. Elle sera donnée pour morte mais se réveillera en ayant perdu l’usage de ses jambes. De quoi être découragée, de quoi baisser les bras. Commence alors une vie incroyable, le destin d’une femme au courage héroïque. Dans cet épisode, Anja nous parle de comment elle a pu rejouer de son instrument malgré son handicap, elle nous racontera d'où vient sa force et comment elle a gagné son combat, qu'elle a souhaité témoigner dans l'écriture de son livre "les escarpins rouges". Cet épisode est différent. En tous cas, je vous promets qu'il n'en sera pas moins poétique, si ce n'est plus… voici le récit d'une femme épanouie et d'une artiste complète. Avec Anja, nous avons parlé de : son livre Les Escarpins Rouges sa quête de féminité en fauteuil roulant son engagement pour le handicap et le féminisme la perte de confiance en soi et de réussir à s’aimer à nouveau ses qualités indispensables de persévérance et de patience son album 'Les Regards Imaginaires' avec Frédérique Bel et Jean-Marc Foltz sa rencontre avec l'écrivain Milan Kundera l'Anjamatique, cette harpe conçue spécialement pour son handicap son spectacle 'Comme une fiction' créé avec son compagnon Mickaël Maccari sa spiritualité qui l'accompagne partout sa définition de l’artiste Florence Foresti, sa PassionariArtTous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

    ...plus
  • 07.10.2020
    52 MB
    54:52
    Cover

    #06 Clémence Vazard, artiste plasticienne - Harcèlement, histoires intimes et jeux de miroirs

    J'ai eu le plaisir de découvrir l'artiste Clémence Vazard grâce à l'extraordinaire Charlotte Pudlowski, LA voix de Louie Media. Dans le travail de Clémence Vazard, pas de comédie : pas de rôle, pas de masque, l'artiste explore avec franchise et sans tabou les œuvres plastiques, immersives, performatives ou participatives pour dénoncer les violences de genre, physiques ou émotionnelles. Quand nous nous sommes rencontrées, j'ai eu la sensation de découvrir les coulisses d'une pièce de théâtre, la pièce de sa vie d'artiste militante. J'ai compris son engagement personnel, ses multiples facettes artistiques, là où tout a commencé et tous les actes qui ont jalonné son parcours avant la grande première : dédier sa vie à son art. Aujourd'hui c'est donc Clémence je reçois au micro rouge des PassionariArts, qui va vous partager les dessous de sa vie d'artiste engagée. Avec elle nous avons parlé de : Son chemin vers le féminisme La façon dont elle est devenue artiste Le projet “Mon premier harcèlement” Concilier engagement féministe et pratique artistique Son voyage au Mexique avec les zapatistes La série “De l’autre côté du miroir” La performance “Sois belle et tais-toi” Sa vision de l’artiste De Marine Tanguy, sa passionariArtTous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

    ...plus
  • 07.10.2020
    48 MB
    50:42
    Cover

    #05 Sara Chelou, street artiste - L'art, la rue, les femmes

    J’évolue dans le monde de l’art depuis quelques années et j’avais très envie de vous parler d’un courant majeur, peut-être le plus accessible, qui lui aussi est composé d’une majorité d’artistes masculins : le street art. Nous connaissons beaucoup la poésie des pochoirs “Femme Fatale” de Miss Tic et les fresques fantastiques de Kashink, mais quand on prend le fil des femmes street artists, c’est une véritable ribambelle de femmes qui se déroule. Aujourd’hui je reçois au micro rouge des PassionariArts Sara Chelou. Elle a participé activement à la mouvance des squats artistiques des années 90 à Paris, en tant qu’artiste engagée du milieu underground. Elle peint ses premières peintures dans les cathédrales industrielles, dans des usines ou lors d’évènements interactifs ou pluri-disciplinaires, où on aurait beaucoup aimé être. L’art de Sara Chelou confronte les passants à notre société, dans les rues et dans les villes, reflète le monde et ses tensions avec différentes influences. Une forme de fusion, entre réflexion citoyenne, culture geek et graffitis. Ses influences sont les peintres de la matière des années 50, les nouveaux réalistes des années 60, la figuration libre des années 80. Pour sa manière de peindre dans la ville, elle s’inspire de la pop culture américaine avec Keith Haring, Andy Warhol, Roy Lichtenstein, par la culture graffiti de partout et d’ailleurs. Bukowski, Basquiat, Gainsbourg, Sitting Bull et Frida Kahlo sont des pochoirs à la fois militants et poétiques qui font ralentir nos pas. Ils délivrent des messages engagés sur l’égalité femmes/hommes, les droits civiques des minorités ou les droits LGBT. Avec Sara, nous avons parlé de : Militantisme et d’art Égalité Création militante Olympe de Gouge à Ivry L’exposition L’Art, La Ville, Les Gens Le monde du street art aujourd’hui Culture squat et graff Sororité Féminisme Minorités Agir par son art La Fresque de Chantilly Sa définition de l’artiste Laurence, sa PassionariArtTous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

    ...plus
  • 07.10.2020
    42 MB
    44:16
    Cover

    #04 Anastasia Mikova, réalisatrice - Le film Woman, libération de la parole et sororité universelle

    Anastasia Mikova est co-réalisatrice (et pas qu'à moitié) avec Yann Arthus-Bertrand de Woman, un film inédit composé des témoignages de 2000 femmes récoltés aux quatre coins du monde. C'est un véritable projet de vie qui dure depuis plus de trois ans et qui l'a profondément changée Anastasia c'est aussi et surtout une femme qui travaille dur pour faire de ses projets des réussites et le fait avec une grande beauté et beaucoup de sens. Son témoignage est touchant et plein d’espoir, un moment unique que je ,suis heureuse de partager avec vous. Avec Anastasia, nous avons exploré de nombreux sujets : La genèse du film Woman La libération de la parole Le viol de guerre Le témoignage comme thérapie L’exemple scandinave et le cas français Le clivage des communautés L’inclusion des hommes L’association WOMAN(S) - Women On Media And News School L’équipe du film Les femmes dans le monde du cinéma Sa définition de l'artiste Sa passionariartTous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

    ...plus
  • 07.10.2020
    54 MB
    56:35
    Cover

    #03 Marie-Odile Falais, art influenceuse - Audace, inclusion des femmes artistes et sincérité sur Instagram

    Sur les réseaux, Marie-Odile est @imagine_moi et partage sur son compte Instagram de presque 12.000 abonnés ses sorties culturelles, ses expositions coups de cœur, ses découvertes artistiques. Là où d'autres tentent mais peinent à atteindre plus de 2k abonnés en postant dans leur feed une succession d'œuvres dans un ton très FIAC, Marie-Odile assume les #ArtSelfie pour diffuser le travail des artistes, pose en slim blanc embrassant un ours Orlinski sur la croisette et participe à #5WomenArtists du National Museum of Women in the Arts, une campagne de 4 semaines qui met en lumière les artistes femmes oubliées de l'histoire de l'Art. Marie-Odile est audacieuse et vient parler sans filtre de sa démarche au micro rouge des PassionariArts. Avec Marie-Odile, nous avons exploré de nombreux sujets : Donner une forme au fond Choisir de ne pas choisir Demande-t-on aux hommes de choisir ? L’acceptation de soi Influence ou militantantisme ? L’esthétique et le message On est toutes Judith La place des femmes dans les livres d’histoire de l’Art Quel développement pour l’influence dans l’art ? Les clés de lecture de l'art contemporain Les artistes qui vendent sur Instagram Faut-il montrer ses fesses pour faire connaitre son travail Professionnaliser la communication de l’art La définition d’un(e) artiste pour Marie-Odile The Girl In The Gallery, la passionariart de Marie-OdileTous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

    ...plus
  • 07.10.2020
    47 MB
    49:48
    Cover

    #02 Séverine Vincent, comédienne - Séductions au pluriel, sentiment de rejet et jouissance du pouvoir

    Séverine Vincent est une artiste plurielle et aime à le dire haut et fort. Vous connaissez sans doute sa voix. En 1979, elle interprétait Emilie dans le célèbre conte musical écrit par Philippe Chatel Emilie Jolie aux côtés des plus grands noms de la chanson française. Depuis, elle a joué et tourné avec Claude Berri, Guillaume Gallienne, Jean Marboeuf, Claude Goretta, Francis Perrin, Didier Long, Olivier Brunhes et bien d'autres. La carrière de Séverine Vincent c'est aujourd'hui 40 films et 26 pièces de théâtre pour environ 1400 représentations. Si je la reçois au micro rouge des PassionariArts, c’est pour avoir son regard sur la place de la femme dans le monde du cinéma et du spectacle vivant qu’elle connait si bien. Avec Séverine, nous avons exploré : Le rêve hollywoodien Le théâtre et plus encore Les vieux réflexes patriarcaux La force de conviction de l’artiste Les rapports de séductions au pluriel Le sentiment de rejet Choisir de s’en foutre Un conseil à la jeune Séverine Confiance en soi Arrêter d’avoir peur Jouissance du pouvoir Les finances dans les mains des hommes Ne pas mettre les genres face à face La définition de l'artiste de Séverine ? Zahia Ziouani, la passionariart recommandée par SéverineTous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

    ...plus
  • 07.10.2020
    59 MB
    00:00
    Cover

    #01 Marina Chiche, musicienne - Modèles féminins, interprétation et prise de conscience

    Avant, quand je pensais violon, je pensais Monteverdi, Lully, Les Quatre Saisons de Vivaldi, tout particulièrement L’été, mais aussi Mozart et la flûte enchantée. Je pensais à mon grand-père violoniste amateur et à mon cousin Alexandre qui lui, le veinard, a eu droit à des leçons. Bref, avant quand je pensais violon, je pensais “hommes”. La seule femme que m’évoquait l’instrument était Kiki de Montparnasse grâce à cette photographie très sensuelle prise par Man Ray après avoir apposé sur son dos deux ouïes pour faire de son corps un violon. Et puis j’ai rencontré la violoniste Marina Chiche, une artiste passionnée, passionnante, solaire. Elle vient de Marseille et a étudié au conservatoire national de musique de Paris, mais aussi à Vienne et à Munich. Lauréate de plusieurs prix dès l’âge de 22 ans, elle est présentée au grand public avec sa nomination aux Victoires de la Musique Classique dans la catégorie “Révélation instrumentale française” en 2004 et 2005. Avec neuf enregistrements à son actif, elle est invitée dans divers festivals français et étrangers, et donne des concerts en Europe, au Japon, en Chine et en Colombie, en soliste avec orchestre, en récital ainsi qu’en musique de chambre. Elle m’inspire tellement et m’a fait découvrir tant de musiciennes oubliées que je voulais absolument partager cela avec vous au micro rouge des PassionariArts. Avec Marina, nous avons parlé : des modèles féminins et de l'histoire du violon qui a été faite au masculin. du costume Yves Saint-Laurent plutôt que de la robe représentation. de la modernisation de la musique classique mais pas n'importe comment. du podcast “Mon cœur est un violon” et de la figure de Ginette Neveu. des clichés qui ressortent encore lorsqu'une femme joue avec puissance. de l'ésotérisme et des femmes libres. de ce qui fait un bon interprète. des modèles féminins et des histoires qu'il faut raconter pour inspirer. de #MeToo et de la prise de conscience de notre époque. de la relation à l'instrument... et à soi-même. de la définition d'un artiste pour Marina. de la passionariart proposée par Marina.Tous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

    ...plus
  • 07.10.2020
    3 MB
    04:01
    Cover

    #0 Adeline Cubères présente Les PassionariArts

    Au programme de cet épisode 0, Adeline Cubères présente le podcast Les PassionariArts, revient sur l'étymologie du mot passionaria et évoque les premières invitées de l'émission. Tous les détails, références et ressources des épisodes sont disponibles sur le site www.lespassionariarts.com

    ...plus